L’horloger Rado est depuis longtemps fan de création contemporaine. Pour 2017, la marque suisse a demandé à 6 designers de renom de plancher sur son modèle True. Ceux-ci ont imaginé 6 nouvelles variantes chic et stylées, comme The Good Life l’aime.

Rado a toujours choisi un chemin décalé et proposé des modèles originaux. La maison du Swatch Group est notamment une pionnière de l’emploi de la céramique high-tech en horlogerie. La marque est aussi connue pour son vif intérêt pour le design. L’enseigne parraine la Paris Design Week et collabore avec des stylistes. Ainsi, Jasper Morrison a dessiné en 2009, la montre r5.5. En 2016, Rado avait demandé à Konstantin Grcic de rhabiller son modèle Ceramica. Cet automne, Rado frappe encore un grand coup. L’horloger a invité six designers à revisiter la True, l’une des vedettes maison, née en 2006. Editées à mille et un exemplaires, (1003 pour la True Phospho), ces variantes lookées sont toutes équipées de mécanisme à remontage automatique. Elles devraient séduire les amateurs de créations contemporaines.

Focus sur 6 revisitations de la True de Rado et leurs géniteurs géniaux :

1. Sam Amoia (@samuelamoia), ce “beau gosse” américain, ancien mannequin, a choisi de métamorphoser la True façon boule à facettes de boîte de nuit. Le cadran de sa True Blaze se pare d’une poudre de diamant scintillante couleur rhodium. Le bracelet allie céramique et acier.

True Blaze : 2 240 €.
True Blaze : 2 240 €. DR

2. Le trio Big Game, composé du Belge Elric Petit, du Français Augustin Scott de Martinville et du Suisse Grégoire Jeanmonod, a choisi de perforer le cadran en laiton de sa True Phospho. Le mécanisme se devine par les mini-ouvertures. Une peinture phosphorescente recouvre index et aiguilles et révèlent la part noctambule de ce modèle tout noir.

True Phospho : 2 240 €.
True Phospho : 2 240 €. DR

3. Philippe Nigro créateur français, qui fut designer de l’année à Maison & Objet en 2014, a créé une montre au style très dépouillé. La True Cylco se pare d’un cadran concave satiné épuré. Le designer a joué sur les matières avec un boîtier en céramique noire mate qui contraste avec le cuir classique du bracelet.

True Cylco : 1 740 €.
True Cylco : 1 740 €. DR

4. Rainer Mutsch (@rainermutsch), strie le cadran de sa True Stratum de rainures asymétriques qui rappellent les cartes topographiques. Toute de noire parée, la création de l’Autrichien rappelle les coloris et le relief des toiles “outre-noir” de Pierre Soulage.

True Stratum : 2 140 €.
True Stratum : 2 140 €. DR

5. Kunihiko Morinaga travaille dans la mode. Fan de technologie, le styliste japonais habille sa True Shadow d’un cadran en verre photochromatique. Celui-ci est noir le jour et devient transparent dès que les ténèbres l’entourent.

True Shadow : 2 140 €.
True Shadow : 2 140 €. DR

6. Oskar Zieta (@zieta_prozessdesign) est un spécialiste de l’acier inoxydable. Ce designer polonais pare le cadran de sa True Face de son matériau de prédilection. Celui-ci la transforme illico en un élégant mini-miroir de poignet.

True Face : 2 240 €.
True Face : 2 240 €. DR

Thématiques associées

The Good Spots Destination Suisse

The good concept store A découvrir dans le concept store