Alpine - Twitter

Alpine A110 :
où en est la commercialisation de la mythique berlinette ?

Ouverte aux précommandes en décembre dernier, puis présentée officiellement au Salon de Genève en mars, l’ Alpine A110 devrait apparaître sur nos routes à la fin de l’année. The Good Life l’attend avec impatience !

A l’occasion du Salon de Genève en mars dernier, The Good Life interviewait son directeur, André Hefti. Son constat était sans appel : la superstar était bleue, un « A » fléché en pendentif. L’ Alpine A110 allait faire ses premiers pas en public, pas gênée pour un sous, remplissant les allées du salon autant que le carnet de commandes de Renault.

Il est vrai que, côté commercial, l’ Alpine n’a aucun souci à se faire. Sa « Première Edition » s’ouvrait aux précommandes le 10 décembre 2016, et les 1955 exemplaires numérotés s’écoulaient en 48h. Depuis, les Alpine A110 classiques sont réservables contre un acompte de 2000 € via l’application de la marque. Renault en vend tous les jours quelques-unes de plus, à une cadence qui ne faiblit pas.

L’ Alpine A110 était très attendue, et elle ne déçoit pas ! La preuve, tous les carnets de commandes sont remplis !
L’ Alpine A110 était très attendue, et elle ne déçoit pas ! La preuve, tous les carnets de commandes sont remplis ! Sean Klingelhoefer

Collectionneurs, passionnés, esthètes, nostalgiques, jeunes actifs qui peuvent à leur tour s’offrir la mythique sportive de leur grand-père, la clientèle ne manque pas pour ce qui reste la Française la plus aimée de sa catégorie. Son prix, entre 55 000 et 60 000 €, est en plus assez compétitif pour attirer un large public.

Avec Alpine, Renault touche la corde sensible

Il faut dire que Renault n’y va pas par quatre chemins pour faire remonter les effluves de madeleine aux nez des afficionados des courbes ravageuses de l’ Alpine. Des photos spectaculaires, brut de décoffrage, pour sublimer la voiture et son bleu éclatant et des tests impressionnants, grandeur nature. Comme sur le Nürburgring en juin ou celui dans le Col du Turini, terrain de jeu favori des Alpine lors des éditions seventies du rally Monte-Carlo.

La communication autour de la commercialisation de l’ Alpine (@alpine_cars) passe aussi par un showroom à la hauteur des ambitions de la marque. C’est La Maison W qui s’est occupé de l’architecture du Studio Alpine à Boulogne dans les anciens locaux de Ferrari. Du bois et du brut pour un écrin de 450 m² qui met en valeur la sportive made in Dieppe. Tout est pensé, des références à la montagne sur les murs jusqu’à la fausse neige au sol, pour immerger le client passionné dans l’univers Alpine.

C’est d’ailleurs W qui sera en charge de la conception et de l’aménagement des quelques soixante concessions européennes triées sur le volet. Il a fallu pour les concessionnaires, Renault et indépendants, répondre à des critères précis, notamment concernant la reprise d’autres véhicules de luxe. Une sélection pointue et difficile tant les candidats étaient nombreux, à l’image des vendeurs Renault qui étaient 99 % à postuler !

Le Studio Alpine Boulogne, imaginé par La Maison W.
Le Studio Alpine Boulogne, imaginé par La Maison W. DR

En attendant la livraison dans 13 pays d’Europe dès la fin de l’année de la Première Edition à ses propriétaires, puis dans le courant de l’année prochaine pour les suivantes, les essais ouverts à la presse auront lieu à la fin du mois de novembre sur les routes sinueuses et alpinesques du sud de la France, et nous en serons, bien entendu. Après 20 ans d’absence, chez The Good Life, on trépigne d’impatience !

Studio Alpine Boulogne
122 Bis Avenue du Général Leclerc.
Tél : +331 40 96 93 64
www.alpinecars.com

Lire aussi

« La nouvelle Alpine est certainement parmi les plus attendues, les carnets de commandes se remplissent ! »

Genève : le Salon de l’auto vu par son directeur, André Hefti

Alpine A110, le retour !

Après plus de 22 ans de sommeil, Alpine renait de ses cendres et revient sur le segment des sportives légères avec une A110, fidèle héritière de son aînée mais totalement au fait des innovations actuelles. Bien joué, Renault ! O. R.

Les pilotes de renom à avoir couru sur une Alpine A110 dans les années 1960-70 et à rafler un nombre important de victoires en rallye sont nombreux : Jean Ragnotti, Guy Fréquelin, Jean-Pierre Beltoise… Et évidemment Jean Rédélé à qui l’on doit le génie de cette auto, lui le concessionnaire Renault de Dieppe devenu constructeur de modèles mythiques (A310, GTA, Le Mans) autant à l’aise en course – dans les Alpes, d’où le nom – que sur la route.

Sans doute conscient de l’énorme potentiel mis au rebut à tort, le patron de Renault, Carlos Ghosn, décidait ainsi en 2012 de relancer la marque, d’abord en compétition, puis en repartant sur les bases de la fameuse berlinette – l’autre nom de l’A110 – pour imaginer une voiture de sport légère capable… Lire la suite →

The good concept store A découvrir dans le concept store