Cette année, pour fêter dignement ses 40 ans, le Yachting Festival de Cannes entend briller de mille feux. Lancements en avant-première, tendances et innovations : du 12 au 17 septembre prochain, c’est le cœur de la plaisance mondiale qui va battre sur les quais du Vieux Port.

Avec près de 6 000 kilomètres de côtes, la France possède l’un des littoraux les plus variés et les plus attractifs du monde. Surtout pour les plaisanciers ! Et parmi ses atouts scintille une pépite en or massif, qui ne cesse de briller sur la scène nautique internationale : il s’agit du Yachting Festival de Cannes. Chaque fin d’été, armateurs, propriétaires, dealers, brokers, passionnés et curieux de tous bords viennent ici pour découvrir et admirer les nouveautés des chantiers internationaux. Escarpins siglés, mocassins de prix, tropéziennes et chaussures bateau foulent alors les kilomètres de tapis rouge déroulé sur les quais du Vieux Port cannois, s’arrêtent devant les stands pavoisés des grandes marques (Ferretti, Azimut, Princess, Riva, Chris Craft…) et se déchaussent pour visiter les yachts, catamarans, runabouts ou opens parfaitement briqués par les équipages tout au long de la journée.

Le Yachting Festival de Cannes aura lieu du 12 au 17 septembre.
Le Yachting Festival de Cannes aura lieu du 12 au 17 septembre. DR

A quai, la somptueuse flotte de plus de 600 bateaux décline, entre 2 et 52 mètres, le meilleur de la production nautique mondiale. Cette année encore, le salon de Cannes sera la plus belle marina éphémère du monde. Du 12 au 17 septembre, le public viendra s’émerveiller devant les lignes des nouveaux MC Yacht ou Invictus, rêver aux performances des Boston Whaler et des Lomac surmotorisés, et s’imaginer naviguer sur un catamaran signé Lagoon ou Fountaine Pajot. Et comme toujours dans la plaisance, la part du rêve et de l’évasion ­côtoiera la réalité du business. Une association que maîtrise parfaitement bien ce salon de Cannes. Les paillettes de la Croisette, la proximité de l’Italie et de l’aéroport de Nice et la clientèle argentée de la French Riviera ont fait de l’autre festival de Cannes the place to be de la plaisance, au même titre que l’International Boat Show de Miami, qui a lieu en février.

En quarante ans, le Yachting Festival de Cannes a acquis puis consolidé sa position de leader européen.
En quarante ans, le Yachting Festival de Cannes a acquis puis consolidé sa position de leader européen. DR

Glamour et visibilité mondiale à Cannes

Avec de tels arguments, on comprend que Cannes a étouffé ses concurrents européens. Les salons de Barcelone, de Southampton et même de Gènes, qui se tiennent tous à l’orée de l’automne, font désormais pâle figure face à ce festival où glamour et visibilité mondiale, avalanches d’avant-premières et clientèle ­ciblée font le buzz. Selon Reed Expositions, l’organisateur de l’événement, les 50 000 ­visiteurs ­habituels du ­festival sont à 60 % internationaux, 63 % d’entre eux ont un projet d’achat, et 54 % possèdent déjà un bateau. Dernière preuve de la vigueur du boatshow : c’est ici que les grands noms du yachting, comme l’italien Ferretti ou l’anglais Sunseeker, lancent leurs grandes nouveautés les plus marquantes. Tous à Cannes en septembre !

En chiffres :

Plus de 51 000 visiteurs des 5 continents (60 % d’étrangers).
530 exposants (60 % internationaux).
630 bateaux dont la longueur est comprise entre 2,1 à 52 m.
191 nouveautés présentées en avant-première, dont 107 lancements mondiaux.
• 300 000 m2 d’espace d’exposition.
Marinas : le Vieux Port (nouveautés) et le port Canto (avec 40 yachts d’occasion, dont la longueur est comprise entre 22 et 52 m).
• 10 km de bateaux.
• 3 km de ponton flottant.

3 questions à Sylvie Ernoult, commissaire générale du Yatching Festival.

The Good Life : Que souhaitez‑vous au Yachting Festival pour ses 40 ans ?
Sylvie Ernoult : Une très belle édition. Depuis sa création, le Yachting Festival a accompli un long parcours. Grâce à la confiance de nos clients et au soutien de nos partenaires, il a atteint et consolidé sa position de leader européen. Il a acquis une forte renommée et une reconnaissance indéniable dans l’industrie nautique mondiale. Pour les années à venir, je lui souhaite de conserver cette position de leader et de savoir se réinventer en proposant de nouveaux projets.
TGL : Quels sont les enjeux financiers de ce festival ?
S. E. : L’enjeu est toujours le même : faire mieux que l’année précédente ! Outre le développement de l’accueil et de la qualité de service envers nos exposants, notre rôle est de poursuivre la conquête qualitative et internationale de nouveaux visiteurs, potentiels acheteurs pour nos exposants.
TGL : Quelles seront les nouveautés ou innovations de la prochaine édition ?
S. E. : Nous travaillons sur plusieurs axes d’amélioration. De nouveaux espaces à flot seront aménagés pour accueillir quelques grandes unités de 35, 40 et même 50 mètres. De nouvelles structures, plus qualitatives et élégantes, seront installées sur la jetée sud pour
offrir aux exposants des espaces d’accueil avec terrasse et vue sur le Vieux Port. Enfin, la liaison entre le Vieux Port et port Canto sera renforcée avec plus de navettes maritimes. Il est important que nos visiteurs aillent à la découverte des unités d’exception présentées sur le port Canto.

Thématiques associées

The good concept store A découvrir dans le concept store