Vasantha Yogananthan

Vu sur Instagram :
L’architecture moderne en Scandinavie

A l’occasion de la sortie du N°30 de The Good Life consacré à la Scandinavie le 7 septembre, la rédaction est allée dénicher sur Instagram les pépites d’architecture moderne au Danemark, Norvège et Suède.

Danemark :

  • VM Bjerget, BIG

Une montagne à Copenhague ? Non sans ironie, le célébrissime cabinet d’architectes danois BIG a relevé le défi. Près d’une ligne de chemin de fer, dans un environnement de chaos urbain, cet Everest de béton est une pépite architecturale, l’autre visage de la capitale viking. Celui du modernisme, de l’audace. Verre, béton, bois et grande part de végétal, le VM Bjerget, inauguré en 2008, est une magistrale réponse aux problématiques de densité urbaine et d’aménagement harmonieux des banlieues.

Largest mountain in Denmark #danisharchitecture

A post shared by Jonathan Jelves (@jonathan.jelves) on

  • ARoS Aarhus Kunstmuseum, Olafur Eliasson

Oui, Aarhus n’est pas Copenhague. Mais au-dessus de son musée d’art trône une œuvre d’Olafur Eliasson qui se devait de figurer dans notre sélection. “Your rainbow panorama” est un instagramable en puissance. Cette rotonde de verre multicolore, qui surplombe à 360° la plus ancienne cité danoise, étonne autant de l’intérieur que de l’extérieur. Ouverte en 2011, cette bague colorée imaginée par le designer islando-danois de 150 mètres de long a fait la renommée du musée ARoS.

Olafur Eliassons rainbow panorama #olafureliasson #århus #denmark

A post shared by Agnieszka Tø Ja (@tojaagga) on

  • Den Blå Planet, 3XN

C’est certainement la masterpiece du cabinet danois 3XN. A Kastrup, dans la banlieue de Copenhague, l’aquarium national Den Blå Planet (la planète bleue en français) est, par ses courbes et son allure, l’une des plus belles réalisations scandinaves du XXIe siècle. Ouvert en 2013, le bâtiment rend hommage à la houle, et à la majesté de l’océan. Tellement réussi qu’il attirait pour sa première année deux fois plus de visiteurs qu’attendus (1,3 millions).

  • The Wave in Vejle, Henning Larsen

Comment passer à côté de ce coup de folie du cabinet Henning Larsen ? A Vejle, une paire d’heures en voiture de la capitale, ce projet multirécompensé de 2010, est une preuve supplémentaire qu’aussi le résidentiel peut marquer les esprits. Des vagues de verre et d’acier, au bord d’un fjord, dans un désert de béton brut, le contraste est saisissant, et les immeubles forcément instagramés sous toutes leurs coutures.

A post shared by Rose Porteous (@aestheticallyyours) on


Oslo, Norvège :

  • Astrup Fearnley Museet, Renzo Piano

L’architecte (et sénateur) italien, spécialiste des constructions en bois, s’est occupé en 2012 du nouveau musée d’art contemporain Astrup Fearnley d’Oslo. Rien de grandiloquent, des lignes simples, qui enjambent le fjord et des matériaux nobles. Une humilité toute minimaliste à l’image de la capitale norvégienne.

  • Sørenga, MAD Arkitekter

Sørenga est un ancien quartier portuaire, de conteneurs et de docks, en pleine revitalisation. De larges immeubles massifs, aux angles droits sont venus garnir les bords de l’Indre Oslofjord au sud-est de la ville. Divisés en blocks, la plupart réalisés par le cabinet local MAD Arkitekter, certains sont remarquables, comme le Old City Apartment et ses couleurs pastel.

#colourpop

A post shared by Jørgen Karlsen (@jorg1sen_) on

  • Oslo Opera House, Snøhetta

L’inévitable Opéra d’Oslo… Chef d’œuvre du prolifique cabinet d’architectes norvégien Snøhetta (SFMoMA), il est comme un iceberg flottant serein sur son fjord. Inauguré en 2008, il est déjà le symbole de la ville et de son renouveau, culturel et architectural.


Stockholm et Malmö, Suède :

  • Ericsson Globe, Berg Arkitektkontor AB

C’est le bâtiment le plus ancien de notre sélection. L’arène de l’équipe nationale de hockey, inaugurée début 1989 marque un tournant dans l’histoire architecturale suédoise, et scandinave. Une allure futuriste, des ascenseurs extérieurs… Une bizarrerie dans une ville à l’architecture alors plus traditionnelle. Depuis, il n’a plus grand-chose d’étonnant, mais reste un passage obligé pour les utilisateurs d’Instagram…

  • Turning Torso, Santiago Calatrava Valls

Parfois, il suffit de lire le nom de l’architecte pour deviner que la construction vaut le détour… L’Espagnol Santiago Calatrava Valls est à l’origine du palais des Arts Reina Sofia et la Cité des arts et des sciences à Valence. Sa réalisation de la Turning Torso, tour de 190 mètres de haut à Malmö, est dans la même veine : postmoderne et iconique. En 10 ans seulement, elle s’impose déjà comme le symbole de la ville. Moins que Zlatan Ibrahimović (dont c’est le fief), certes, mais l’exploit est à souligner…

Turning Torso, Malmö🇸🇪 #sweden #malmo #turningtorso

A post shared by Giacomo Rovere (@jackrovere) on

  • Scandic Victoria Tower, Wingårdh

La Victoria Tower du quartier de Kista à Stockholm ne partage avec son homonyme de Westminster qu’un certain goût pour l’esthétique. Parée de miroirs sur ses 117 mètres, l’œuvre de Gert Wingardh trône depuis 2011 entre l’aéroport principal et le centre-ville. Une position stratégique, une forme étonnante, des reflets hypnotisant, résultat, elle est le plus souvent photographiée depuis la route. On ne préfère pas savoir le nombre d’accidents que la belle a pu causer…


The good concept store A découvrir dans le concept store