La Speedmaster d’Omega fête ses 60 ans. Comme Tintin, ce chronographe sportif a marché sur la lune. Mais cette montre iconique est aussi un monument de style. Cette année, la marque réédite le modèle des débuts, sorti en 1957 et une autre version très inspirée de la course automobile.

La Speedmaster est l’une des montres les plus célèbres du monde. Développée en 300 versions, elle a été produite à plus de 2 millions d’exemplaires en 60 ans de carrière. En 1961, elle est choisie par la NASA pour accompagner les astronautes engagés dans le programme d’exploration spatiale Apollo. En 1969, elle foule le sol lunaire au poignet de Buzz Aldrin. Bien entendu, ces aventures vont faire décoller sa notoriété. Un petit pas pour l’homme… Un grand pas pour Omega !

L’Omega Speedmaster a accompagné Buzz Aldrin sur la Lune en 1969.
L’Omega Speedmaster a accompagné Buzz Aldrin sur la Lune en 1969. DR

George Clooney est lui-même fort ému lorsqu’il est choisi en 2007 comme ambassadeur de cette montre que portaient les astronautes, héros de son enfance. A noter que l’astronaute français Thomas Pesquet qui a séjourné de novembre à juin dernier, dans la Station Spatiale Internationale, porte lui-aussi une Speedmaster.

L’acteur George Clooney, égérie Omega depuis 2007.
L’acteur George Clooney, égérie Omega depuis 2007. DR

Omega Speedmaster, initialement conçue pour le McAdam

 Malgré tout, ce garde-temps conçu au départ pour les pilotes de course, brille aussi par son design. Ses formes simples ont traversé les décennies sans se démoder.

 Cette année, Omega réédite deux versions de sa vedette horlogère :

  • la Speedmaster 38 mm, est la réinterprétation légèrement adaptée aux canons actuels, du modèle de 1957. Elle se caractérise par son boîtier rond, ses dimensions réduites ou encore ses aiguilles Broad Arrow à large flèche.

 

Speedmaster 38 mm, prix tout acier : 6 300 €Limitée à 1957 exemplaires.
Speedmaster 38 mm, prix tout acier : 6 300 €
Limitée à 1957 exemplaires. DR
  • la Speedmaster Racing Master Chronometer s’inspire pour sa part, d’un modèle de 1968. Le style de cette variante, dotée du boîtier asymétrique plus large côté droit, est très fortement influencé par la course auto. Ainsi, les index et les aiguilles orange ou la minuterie en forme de damier, rappellent cet univers. Le bracelet en cuir perforé est très typé sport auto également. Cette nouveauté rappelle que la Speedmaster seule “moonwatch” de l’histoire, fut à l’origine développée pour les circuits.
Speedmaster Racing Master Chronometer :Boîtier acier sur bracelet cuir : 7 800 €,Tout acier : 7 900 €.
Speedmaster Racing Master Chronometer :
Boîtier acier sur bracelet cuir : 7 800 €,
Tout acier : 7 900 €. DR

www.omegawatches.com/fr/

Thématiques associées

The Good Spots Destination Suisse

The good concept store A découvrir dans le concept store