Aurimages

The Good Exhibition :
« Pin-Up, l’Age d’Or du Balnéaire » à Paris

Dans le Marais, la Galerie Joseph expose maillots de bain culte et photos d’actrices iconiques des années 50 du 4 juillet au 3 septembre. The Good Life y a repéré quelques inspirations pour cet été, so glamour !

Après-guerre, la censure se donne pour mission d’aseptiser Hollywood et interdit la lingerie, les scènes de sexe et oblige même les couples de cinéma à dormir dans des lits jumeaux. Mais cet excès de zèle des puritains n’aura pas l’effet escompté et sera même à l’origine, involontairement, d’un phénomène. Passant entre les mailles du filet, le maillot de bain devient une pièce chic et glamour.

Ava Gardner a su contourner les codes puritains.
Ava Gardner a su contourner les codes puritains. Aurimages

C’est aussi à cette époque que les pin-up font leur apparition. Des femmes si belles que l’on accroche leurs photos aux poses lascives sur les murs, d’où leur surnom (pin signifie « épingler »). Ces deux modes intimement liées sont mises à l’honneur du 4 juillet au 3 septembre à la Galerie Joseph (Paris 3e), dans une exposition au titre évocateur « Pin-Up, l’Age d’Or du Balnéaire ».

Elizabeth Taylor, avec la plage comme décor pour justifier une tenue légère et s’éviter les foudres des censeurs.
Elizabeth Taylor, avec la plage comme décor pour justifier une tenue légère et s’éviter les foudres des censeurs. Aurimages

Maillots iconiques et photographies glamour

Au programme, plus de 60 pièces culte, de grandes marques comme Jantzen ou Cole of California, ou qui ont marqué le cinéma hollywoodien des Fifties. C’est le cas de la pièce phare de l’expo, le maillot en velours et dentelle porté par Marilyn Monroe dans Love Nest (1951) dessiné par Catalina. La reine des pin-up sera aussi au centre de l’exposition photo qui se tient en parallèle. Des clichés en couleur ou colorisés d’Elizabeth Taylor, Esther Williams ou Ava Gardner en maillots, symboles d’une beauté candide, faussement innocente.

Marilyn Monroe et la pièce phare de l’exposition, le maillot velours et dentelle de Catalina.
Marilyn Monroe et la pièce phare de l’exposition, le maillot velours et dentelle de Catalina. Rue des Archives

Un an après « Les 70 ans du Bikini », les commissaires d’exposition Ghislaine Rayer et Patrice Gaulupeau continuent leur exploration du swimwear féminin, qui n’a jamais eu autant la côte que ces dernières années (en 2015, ce business générait 617 millions d’euros). Surtout, le « une pièce », longtemps ringardisé et réservé aux piscines municipales, revient en force, représentant près de 30% du marché. Le glamour des Fifties et les pin-up font toujours rêver !

Esther Williams, nageuse et pin-up hollywoodienne.
Esther Williams, nageuse et pin-up hollywoodienne. Rue des Archives

Pin-Up , l’Age d’Or du Balnéaire
Du 4 juillet au 3 septembre
Galerie Joseph, 6 rue des Minimes (Paris 3e)
www.galeriejoseph.com

 

The good concept store A découvrir dans le concept store