Patrick John Buffe
The Good Beers 2017

Visite de la plus grande brasserie du monde au Mexique, chez Corona

Symbole national du Mexique, cette blonde au succès planétaire a permis au pays de devenir le premier exportateur de bière. A Zacatecas, nous sommes allés visiter la plus grande et plus productive des usines du monde, qui fabrique le précieux breuvage selon un procédé resté artisanal.

Un parfum doux-amer plane dans les rues de Calera, dans l’État de Zacatecas, dans le centre du Mexique. A la sortie de ce bourg, la plus grande usine de bière du monde, propriété du brasseur Grupo Modelo (désormais sous pavillon… belge), crache d’immenses colonnes de vapeur au milieu des champs d’orge. Chaque jour, plus de 16 millions de bouteilles du breuvage des rois sortent de ces gigantesques installations qui s’étendent sur 110 hectares. En tête, celles de la célèbre marque Corona Extra (@corona), érigée au rang de symbole national mexicain qui a conquis les bars branchés de Paris à New York et de Sydney à Tokyo. Le succès planétaire de cette blonde cristalline de 4,5° d’alcool a permis au pays de devenir le premier exportateur de bière du monde.

Le logo de Grupo Modelo, créé en 1925 et racheté en 2013 par Ab inBev.
Le logo de Grupo Modelo, créé en 1925 et racheté en 2013 par Ab inBev. Patrick John Buffe

« La Corona est entièrement fabriquée au Mexique, lâche fièrement Rafael Eduardo Sánchez, directeur de l’usine inaugurée en 1997. En vingt ans, notre capacité de production est passée de 5 à 24 millions d’hectolitres par an pour répondre à la croissance de la ­demande nationale et mondiale. » Les 2 300 salariés travaillent en 3 x 8 pour produire les bières des quinze marques nationales commercialisées par Grupo Modelo, dont Corona Extra est le joyau. La première marque du Mexique, deuxième en Amérique latine, vaut 7,6 milliards de dollars selon le classement annuel du cabinet Kantar Millward Brown. Quatre bouteilles de Corona sur dix, exportées dans 180 pays, sont fabriquées à Zacatecas. « Notre usine est la plus grande, mais aussi la plus productive du monde grâce à l’automatisation de notre procédé de fabrication resté artisanal », explique le guide, Juan Gabriel Muñoz. Une prouesse technologique, qui a attiré 11 000 touristes l’année dernière.

Les tonnes de malt sont entreposées dans 36 silos avant d’être acheminées jusqu’à la distillerie.
Les tonnes de malt sont entreposées dans 36 silos avant d’être acheminées jusqu’à la distillerie. Patrick John Buffe

Dates clés

  • 1925 : création du brasseur Grupo Modelo par cinq immigrés espagnols, dont Pablo Díez. Sa première usine de bière est inaugurée à Mexico pour produire deux marques, dont Corona Extra.
  • 1936 : Pablo Díez devient l’actionnaire majoritaire de Grupo Modelo jusqu’à sa mort, trente-six ans plus tard.
  • 1979 : première exportation de Corona Extra aux États-Unis, principal marché étranger.
  • 1994 : Grupo Modelo est introduit à la Bourse de Mexico.
  • 1997 : inauguration de l’usine de Zacatecas, dans le centre du Mexique. Corona Extra devient la première bière importée par le marché américain.
  • 2017 : inauguration d’une 7e usine dans l’État du Yucatán, dans le sud-est du Mexique.

The good concept store A découvrir dans le concept store