Patrick John Buffe
The Good Beers 2017

Trois questions à Alexsandro Pinto,
à la tête du service marketing de Corona

The Good Life a rencontré le directeur marketing de Corona, la blonde cristalline symbole national du Mexique.

The Good Life : M. Pinto, Comment expliquez-vous le succès planétaire de la Corona Extra ?

Alexsandro Pinto : Notre succès est d’abord national. Une bière sur trois, consommée au Mexique, est une Corona. Depuis son lancement en 1925, cette blonde 100 % mexicaine n’a jamais changé de saveur. Elle joue l’ambassadrice de la culture du pays à travers le monde. Au-delà de sa fraîcheur et de son goût subtil uniques, les consommateurs sont sensibles à sa bouteille transparente, gage d’authenticité. Cet écrin représente un défi logistique, pour éviter l’oxydation de la bière par les rayons du soleil. A l’étranger, la Corona est aussi servie avec un quartier de citron vert, glissé dans le goulot de la bouteille. Ce rituel, né dans l’État de Californie, aux États-Unis, est une expérience unique que fidélise le consommateur international.

Alexandro Pinto est le directeur marketing de la marque Corona.
Alexandro Pinto est le directeur marketing de la marque Corona.

TGL : Grupo Modelo, propriétaire de Corona Extra, n’a-t-il pas perdu son âme après son rachat, en 2013, par le géant AB InBev ?

A. P. : Non, car AB InBev respecte l’identité originale de Corona tout en offrant son puissant réseau de distribution mondial. Mais nous n’avons plus le contrôle de ses ventes aux États-Unis, qui est le premier marché d’exportation de la marque. En 2013, les autorités américaines de la concurrence ont autorisé le rachat de Grupo Modelo à la condition qu’AB InBev ne vende plus ses marques mexicaines aux États-Unis. Depuis, c’est Constellation Brands qui se charge d’exporter et de commercialiser la Corona Extra sur le sol américain. La bière n’en reste pas moins produite uniquement au Mexique, dans l’usine de Constellation Brands, basée dans l’État de Coahuila.

TGL : Pourquoi avez-vous lancé une publicité qui détourne le slogan « Make America Great Again », utilisé durant sa campagne par le nouveau président américain Donald Trump ?

A.P. : La publicité de Corona Extra, diffusée en espagnol depuis mi-janvier sur les réseaux sociaux, souligne que « l’Amérique est déjà grande ». Le terme ne se limite pas aux États-Unis, comme semble le sous-entendre M. Trump, mais il englobe les 35 pays qui forment le continent américain, premier marché de la marque. Ce message positif prône l’union des peuples en valorisant l’identité multiculturelle du pays. Le succès viral a été immédiat sur la Toile, à l’instar de celui de la marque, dont les ventes ont augmenté de 6,2 % l’année dernière (20,8 M d’hectolitres). Pour répondre à cette croissance exponentielle, nous venons d’inaugurer une septième usine dans l’État du Yucatán, dans le sud-est du Mexique. Le tout dans l’espoir de devenir la première marque de bière vendue dans le monde.

The good concept store A découvrir dans le concept store