MAD Architects

L’univers transgressif et émouvant de MAD, l’inarrêtable cabinet d’architectes chinois

Fondé en 2004 par Ma Yansong, MAD est un poids lourd de l’architecture en Chine. Depuis quelques années, il exporte aussi ses réalisations déconstruites, poétiques et abstraites, comme à Los Angeles avec le Lucas Museum. Le but ? Faire naître une émotion auprès de tous ceux qui croisent les bâtiments qu’il signe. Bingo !

  • Avec ses courbes et ses baies vitrées, l’UNIC risque de se faire remarquer dans le traditionnel quartier des Batignolles à Paris (17e). Actuellement en construction, ce premier projet résidentiel en Europe de MAD (Ma Design, du nom de son fondateur Ma Yansong) ne laisse personne indifférent, comme souvent les réalisations du cabinet chinois. C’est le but, comme le confirme Dang Qun, associée principale de Yansong : « nous voulons pousser la société plus loin en construisant des environnements qui créent des émotions, des sentiments diverses… ». Le plus souvent, des bâtiments qui contrastent avec ce qui les entourent, comme le Salk Institute de Louis Khan, le building favori de Dang Qun. Que l’on aime ou que l’on déteste, on réfléchit et on discute.
L’UNIC des Batignolles, inspiré des rizières, surplombe le parc Martin Luther King.
L’UNIC des Batignolles, inspiré des rizières, surplombe le parc Martin Luther King. MAD Architects

Les architectes de MAD puisent leur inspiration dans la nature. D’où les formes irrégulières et l’importance qu’ils donnent à la lumière. Avant de travailler sur un projet, l’équipe missionnée par le cabinet commence toujours par s’imprégner de l’environnement qui entourera leur futur édifice. « Le Shan Shui (art de représenter des paysages dans la littérature chinoise ndlr.) nous guide dans notre travail, confie Dang Qun, on montre notre amour pour la nature en l’interprétant pour mieux la reconstruire ». Des montagnes, des lacs, des forêts, autant de lignes familières qui viennent garnir le portfolio de MAD. Dernier exemple en date, l’opéra d’Harbin qui contraste avec la skyline de cette ville du nord-est de la Chine.

L’Opéra House de Harbin, Chine.
L’Opéra House de Harbin, Chine. MAD Architects

La touche MAD partout dans le monde

Il n’y a pas qu’en Chine que MAD fait parler de lui. En plus du projet des Batignolles, il réalise en ce moment le Lucas Museum de Los Angeles. Un chef d’œuvre de déconstructivisme, ce mouvement transgressif porté par Zaha Hadid et Frank Gehry entre autres, qui rend hommage au travail de George Lucas. Si sa silhouette a séduit les promoteurs c’est, selon Dang Qun, grâce à une approche plus artistique mais aussi pour sa faculté à s’ancrer sur la durée dans une ville au tissu urbain aussi dense que mouvant comme L.A. C’est d’ailleurs tout près que MAD est en train de construire le 8600 Wilshire, à Beverly Hills. Un complexe immobilier en verre, béton et végétation en décalage – encore une fois – aux bâtisses cossues de la ville.

Le Lucas Museum of Narrative Arts, Los Angeles.
Le Lucas Museum of Narrative Arts, Los Angeles. MAD Architects

Avant cela, en 2012, Ma Yansong et ses acolytes dévoilait les Absolute World Towers à Mississauga dans l’Ontario. Des tours dont chaque étage est « posé » sur celui d’en dessous avec un léger décalage. Résultat, les bâtiments ressemblent alors à un escalier en colimaçon. Ces réalisations permettent à l’architecte chinois de se faire un nom et enchaîner les projets. MAD est d’ailleurs toujours en course pour redessiner la Tour Montparnasse

Les tours Absolute World de Mississauga, Ontario.
Les tours Absolute World de Mississauga, Ontario. MAD Architects

Ma Yansong, sans complexe

Diplômé de Yale, Ma Yansong fait ses classes chez Zaha Hadid avant de fonder MAD en 2004. Multi récompensé, admiré par ses pairs, il irrite parfois par son excentricité. Comme lorsqu’il imagine en 2012 le premier building annulaire du monde pour la chaîne Sheraton dans la région de Shanghai. Quand ses détracteurs lui reprochent un monumentalisme déplacé, ce jeune quadra (42 ans) aime répondre que le rôle d’un architecte est avant tout de raconter une histoire, pour les générations futures. Une fable qui est encore loin de son dénouement, avec l’harmonie et la beauté en personnages principaux…

Sheraton Huzhou Hot Spring Resort, près de Shanghai.
Sheraton Huzhou Hot Spring Resort, près de Shanghai. MAD Architects

MAD en chiffres

  • Nombre d’employés : 100
  • Projets en cours : 25
  • Studios : 3 (Pékin, New York, Los Angeles)

www.i-mad.com

The Good Spots Destination Chine

The good concept store A découvrir dans le concept store