Facebook - Brooklyn Steel

Rencontre avec
John Moore, fondateur de The Bowery Presents et amoureux de Brooklyn

John Moore co-fonde en 1994 The Bowery Presents, une entreprise qui gère aujourd'hui six salles de concert à New York. La dernière en date, le Brooklyn Steel a ouvert en avril à Williamsburg. L'occasion de poser quelques questions à ce New-Yorkais pur jus sur son nouveau bébé.

Ouvert depuis le 6 avril, Brooklyn Steel (@BkSteelNYC), salle de concert aménagée dans une ancienne aciérie, peut accueillir 1 800 personnes. Ce qui en fait la plus grande salle du quartier et le chaînon manquant dans la famille The Bowery Presents. Co-fondée par John Moore en 1994, The Bowery Presents a signé en janvier dernier un partenariat avec le géant AEG, deuxième promoteur mondial, organisateur du festival Coachella entre autres.

The Good Life : Quelles sont les raisons qui vous ont poussé a travailler sur le projet Brooklyn Steel ?

John  Moore : Depuis plusieurs années, on cherchait à ouvrir une salle plus grande que le Music Hall of Williamsburg (550 places ndlr). Quand nous sommes tombés sur l’aciérie qui allait devenir le Brooklyn Steel il y a un peu plus de quatre ans, nous savions que c’était ici et pas ailleurs. Le quartier, East Williamsburg, est en pleine expansion, tout se fait très vite et nous voulions en faire partie ! De fait, la communauté nous a très bien accueilli.

TGL : L’ouverture était très attendue, même le New York Times vous a consacré un article… De quoi êtes-vous le plus fier après ces quatre années de travaux ?

J.M. : Nous avons conservé la salle dans son jus, en recyclant ses matériaux pour conserver son âme. Dans cette ancienne aciérie, c’était une évidence de garder le design et les matières premières, mais aussi les grands ventilateurs dans le lobby et les chutes de métal pour fabriquer les bars. Cela apporte un cachet authentique et très ancré dans Williamsburg, le Brooklyn des usines et des ouvriers.

Le Brooklyn Steel a conservé un style industriel en s’installant dans une ancienne aciérie.
Le Brooklyn Steel a conservé un style industriel en s’installant dans une ancienne aciérie. DR

TGL : C’est votre plus grande salle à New York, avec 1 800 places libres, en quoi c’était si important pour The Bowery Presents ?

J.M. : Le Brooklyn Steel complète notre offre naturellement. Nous pouvons ainsi accueillir tous les artistes qui veulent se produire dans la ville, des groupes émergents qui viendront au Rough Trade, à ceux qui ont une fan base trop importante pour se contenter du Music Hall of Williamsburg. C’est aussi pour fidéliser des groupes qui gagneraient en popularité et passeraient de salle en salle au fur et à mesure de l’augmentation du nombre de fans.

TGL : Vous misez beaucoup sur Brooklyn, quels sont vos spots favoris dans le borough ?

J.M. : Il y a tellement d’endroits sympa dans cette partie de New York ! Même si je me concentre uniquement sur Williamsburg qui entoure le Brooklyn Steel, j’ai du mal à me décider… Mais je me lance : One Stop Beer Shop, Variety Coffee Roasters, Tar Pit, The Bagel Store et Leuca, dans le William Vale Hotel. Des endroits où tous les détails sont soignés, mais où l’on se sent à l’aise. Brooklyn quoi…

The good concept store A découvrir dans le concept store