Ariel Martín Pérez

L'immobilier à Shanghai, un marché en pleine surchauffe

Les prix de l’immobilier s’envolent à Shanghai. Ils y ont atteint le niveau des capitales de pays développés. Pourtant, la frénésie d’achat continue, et certains experts s’alarment de la formation d’une bulle dont l’explosion aurait des conséquences désastreuses.

Marché immobilier, prix records

Qui a tort, qui a raison ? Faut-il redouter un krach du marché immobilier aux conséquences désastreuses ou parier sur une baisse prochaine des transactions qui stabilisera les prix ? Nul ne le sait. On peut seulement remarquer que la confiance affichée envers la clairvoyance et la toute-puissance du gouvernement n’avait pas empêché la Bourse de Shanghai (aujourd’hui délaissée par les investisseurs au profit de l’immobilier) de dévisser de 40 % en 2014 et à nouveau de plus de 20 % début 2015, après une période de progression considérable de l’indice. Et observer que les promoteurs misent clairement sur la poursuite de la hausse. En effet, ils achètent les rares terrains disponibles à des prix records, supérieurs de 300 %, 500 % et parfois 1 000 % à ceux pratiqués un an auparavant. Lu Qiling, directeur de la recherche à Shanghai Homelink, a analysé ainsi dans Shanghai Daily l’achat par Poly Real Estate d’un terrain dans le quartier très excentré de Zhoupu : « Vu le prix payé, les habitations qui seront construites devront être commercialisées à 11 000 euros le mètre carré pour que le développeur puisse faire un profit. Or, la dernière résidence commercialisée à Zhoupu a été vendue à… 2 800 euros le mètre carré. »

Thématiques associées

The good concept store A découvrir dans le concept store