DR

Porsche Panamera II :
sacré renouvellement de la 911 à 4 portes

Sept ans après avoir sorti sa première berline, Porsche lance la 2ème génération de la Panamera. Une évolution à priori en douceur mais qui en fait rafraîchit prodigieusement le modèle, à commencer par sa ligne désormais beaucoup plus homogène.

Les Porschistes purs et durs avaient déjà eu du mal à digérer l’arrivée d’un SUV au sein de l’ADN très sportif de la marque. Alors une berline… Et c’est la ligne arrière qui avait focalisé la plupart des critiques : jugé trop proéminent, le coffre donnait en effet la sensation d’un « faux-cul » à la luxueuse sportive à 4 portes.

La Panamera II, sacré renouvellement.
La Panamera II, sacré renouvellement. DR

Avec la Panamera II, le coup de crayon – et de gomme – est on ne peut plus bénéfique et adoucit véritablement la ligne, elle devient plus homogène. L’esprit de la Panamera est inchangé mais celui de la 911 est aussi bien présent, renforcé par la nouvelle ligne de phare arrière traversant. De dos, à distance, pourrait-on même se tromper avec cette Panamera qui dépasse pourtant désormais les cinq mètres.

Moins « faux-cul » cette nouvelle Porsche quatre portes ?
Moins « faux-cul » cette nouvelle Porsche quatre portes ? DR

Mais la réinterprétation du modèle est bien plus profonde : nouvelle plateforme et carrosserie en aluminium, nouvelle boîte 8 pdk à double embrayage, mise en place sur certains modèles de quatre roues directrices, motorisations inédites, planche de bord épurée… si bien qu’au volant, la sensation est véritablement celle d’une… 911 à quatre portes.

La planche de bord épurée de la Porsche Panamera II.
La planche de bord épurée de la Porsche Panamera II. DR

Les performances réalisées sur le circuit du Nürburgring en Allemagne l’ont démontré, avec des temps équivalents à ceux d’une Porsche 997 GT3. Pour autant, la Panamera n’est pas forcément gourmande. Que ce soit dans sa version hybride, ou avec le V8 dont 4 cylindres sont mis en stand by dès lors que la vitesse devient constante. Certains regretteront encore que les places à l’arrières demeurent au nombre strict de deux, en siège baquet. Il faudra attendre l’automne prochain avec le lancement de la Gran Turismo, sorte de break de chasse, qui devrait finir de rallier les grincheux.

Prix : de 93 407 € (Panamera) à 202 622 € (Panamera Turbo S E-Hybrid).
Prix : de 93 407 € (Panamera) à 202 622 € (Panamera Turbo S E-Hybrid). DR

Fiche technique

  • Puissance : de 300 ch (V6 Diesel) à 680 ch (V8 Turbo S E-Hybrid)
  • Disponible en 2 ou 4 roues motrices
  • Longueur : 5049-5199 mm
  • Largeur : 1937 mm
  • Hauteur : 1423-1432 mm
  • Poids : de 1815 à 2410 kg

The good concept store A découvrir dans le concept store