Quand bien même la Ferrari Dino 246 GT serait dépourvue de son cheval cabré, elle jouit toujours de sa forte notoriété, d'une composition d'excellence et d'un design exceptionnel. Une vraie berlinette qui est malheureusement devenue hors de prix. Pour les amateurs de la marque, rien est à repenser sur ce bijou que nous avons placé en première position de notre classement !

Enzo Ferrari était bien trop orgueilleux pour apposer son nom sur une voiture équipée d’une autre mécanique qu’un V12. C’est pourquoi la magnifique 246 est une Dino, diminutif d’Alfredino, fils unique d’Enzo : disparu en 1956, il est le géniteur du V6 2,4 l en position centrale arrière de cette première « petite Ferrari ». Sortie en 1969, la Dino 246 GT se révèle être une réussite technique : suspensions indépendantes aux quatre roues, barres antiroulis avant et arrière… et quel moteur ! Un V6 de 195 ch mélodieux et rageur gavé par trois carburateurs double corps Weber. Sportive pure et dure (0-à-100 km/h en 7,1 s et vitesse maximale de 235 km/h), la belle avait aussi l’énorme avantage d’être beaucoup moins chère qu’une Ferrari. Véritable must, elle a inauguré la lignée des berlinettes Ferrari. Hélas, elle est devenue une icône… inaccessible.

Dino 246 GT
Dino 246 GT DR

Moteur : V6 2.4 195 ch essence.
Cote 2016 : de 350 000 (berlinette) à 380 000 € (targa).

The good concept store A découvrir dans le concept store