Ils font décoller, au propre comme au figuré, leur compagnie et inventent le ciel de demain. Ça plane pour Jean-Pierre Clamadieu, Marc Rochet, Philippe Petitcolin et Pascal de Izaguirre…

Pascal de Izaguirre , la réussite au long cours du patron de TUI France

Cet énarque ne saurait renoncer à cette liberté de parole qui le caractérise, prompte à colorer sa gouvernance de proverbes et de maximes, ces petites bombes verbales qu’il lâche à bon escient pour exprimer son point de vue. « Je préfère être premier dans mon village que second à Rome ! » lance ce Basque pur jus, ancien directeur général adjoint d’Air France KLM (en charge de l’exploitation), aujourd’hui heureux de voler de ses propres ailes à la tête de Corsair, qu’il pilote depuis 2010, en même temps qu’il dirige le groupe TUI France, premier tour-opérateur de l’Hexagone, dont Corsair est une filiale. Son fait d’armes : avoir fait muter Nouvelles Frontières en compagnie régulière long-courrier indépendante. Après un puissant décollage suivi d’une zone de turbulence, puis, l’an dernier, d’un deal avorté avec Air Caraïbes qui souhaitait la racheter, Corsair International renoue avec les bénéfices (plus de 10 M € en 2016) et poursuit sa montée en gamme avec une nouvelle classe affaires. Et bientôt une offre low-cost long-courrier ? « Nous y réfléchissons », confie Pascal de Izaguirre. Une révolution sur le marché à venir !

Pascal de Izaguirre

The good concept store A découvrir dans le concept store