Grands maîtres ou jeunes pousses, images glamour ou messages politiques, la photographie s'expose pour notre plus grand plaisir en France et en Belgique.

Ce printemps la photographie envahie pas mal de musées – parisiens mais aussi Clermont-Ferrand et Charleroi – découvrez-les tous avec The Good Life !

 

Paris – Focus sur les nouveaux talents


Sandra Mehl, pour la section Reportage, a plongé dans le quotidien d’un quartier « sensible » de Montpellier. La série Des famille(s), de Vincent Gouriou, a été primée dans la catégorie Portrait, tandis que Le Feu aux poudres de Charles-Henry Bédué s’est distingué dans celle de la Mode. Enfin, Intersection, le travail d’Hicham Gardaf sur les zones périurbaines au Maroc, s’est imposé au jury de la catégorie Paysage par la subtilité de sa vision. Ils sont peut-être les grands noms de demain : quatre jeunes photographes, récompensés par la Bourse du talent, organisée par Photographie.com, quatre lauréats que la BnF expose chaque année depuis 2008.

« Le Feu aux poudres », Charles-Henry Bédué, 2015-2016.
« Le Feu aux poudres », Charles-Henry Bédué, 2015-2016. Charles-Henry Bédué

Jeunes photographes de la Bourse du talent 201
BnF François-Mitterrand
Jusqu’au 26 mars.
www.bnf.fr

 

Paris – La photographie nomade de Koudelka

En 1988, Robert Delpire publiait pour la première fois la série Exils, de Josef Koudelka, plusieurs fois rééditée depuis. En 2016, le photographe faisait don des soixante-quinze clichés originaux de cette série au Centre Pompidou : un ensemble unique d’images réalisées par le grand Koudelka dans les années 70-80, au cours de ses voyages à travers l’Europe. Le photographe s’est laissé porter, au gré d’un parcours totalement libre, dans le seul but de saisir des moments poétiques, incongrus ou mélancoliques, et toujours d’une profonde humanité. Ce don exceptionnel est présenté avec un ensemble d’autoportraits, pour la plupart inédits.

« France, 1980 », Josef Koudelka, 1980.
« France, 1980 », Josef Koudelka, 1980. Josef Koudelka - Magnum Photos

Josef Koudelka. La Fabrique d’Exils
Centre Pompidou
Jusqu’au 22 mai.

www.centrepompidou.fr

 

Clermont-Ferrand – Voyage en Ovalie

Pierre Gonnord s’est fait connaître par ses portraits de personnages souvent marginaux, posant sur un fond neutre dans de puissants clairs-obscurs. Le FRAC Auvergne a eu la bonne idée de lui confier une série sur l’équipe de rugby de Clermont-Ferrand – l’ASM –, qui donne à voir la force physique des rugbymen, saisie juste après l’effort d’un match ou d’un entraînement. Un choix de portraits et de paysages complète cet aperçu de la carrière du photographe.

«Incendio III», Pierre Gonnord, 2009.
«Incendio III», Pierre Gonnord, 2009. Pierre Gonnord

Pierre Gonnord
FRAC Auvergne
Jusqu’au 30 avril.

www.fracauvergne.com

 

Thématiques associées

The good concept store A découvrir dans le concept store