Au dernier salon mondial du tourisme de Berlin, Airbus présente ses nouveautés pour faciliter les réservations des usagers de son appareil phare, l'A380.

A l’ITB Berlin, l’un des plus grands salons mondiaux autour du tourisme, Airbus a présenté sa collaboration avec Routehappy, plateforme de réservation en ligne. Cathay, Emirates, Lufthansa et Singapore Airlines ont déjà souscrit ce nouveau service qui permettra aux internautes de choisir un vol en fonction de plusieurs critères, plus poussés qu’à l’heure actuelle. Par exemple, dans ce système de vente à la carte (ou presque), l’utilisateur pourra choisir la taille de son siège, le divertissement inflight, la connectivité et même la qualité de l’éclairage, indispensable pour digérer le jet lag au mieux.

En fonction de toutes ces caractéristiques, les compagnies pourront proposer différents vols et prix aux futurs passagers sur le site de Routehappy mais aussi sur plusieurs plateformes de flight shopping. Ce nouveau service Airbus/Routehappy n’est pour le moment disponible que sur les A350 et A380.

L’ Airbus A380, une valeur sûre

Le salon était aussi l’occasion pour l’avionneur européen de présenter plus en détails son site ifly A380, lancé à l’été 2016. Un projet qui n’est pas tout neuf mais sur lequel la firme ne communiquait pas encore à grande échelle. L’objectif : proposer aux usagers de choisir, en plus de la destination et de la compagnie, de réserver sa place en A380. Les 13 compagnies qui ont l’appareil dans leur flotte sont partenaires de ce nouveau système de booking assistant sur lequel Airbus semble fonder beaucoup d’espoir.

Si la personnalisation des vols est si importante aux yeux d’Airbus, c’est pour une raison très simple : la demande est forte ! Selon plusieurs études citées par l’avionneur, plus de la moitié des passagers (53 % en éco et 61 % en business) sont attentifs à l’étiquette sur l’appareil dans lequel ils embarquent. Partant du principe, toujours selon ces mêmes sondages, que 98 % (!) des usagers d’A380 le recommandent – et on les comprend – et 60 % d’entre eux sont prêt à consentir à un effort financier pour s’y retrouver de nouveau. Le risque n’est donc pas si grand pour la multinationale toulousaine et son avion star…

The good concept store A découvrir dans le concept store