Avec la Switch, la nouvelle console Nintendo qui déboule le 3 mars, la firme nipponne change de braquet en bouleversant la dichotomie traditionnelle entre console portable et de salon. La Switch est en effet les deux !

Les consoles Nintendo ont longtemps visé un public familial. Si ses jeux étaient toujours d’excellente facture, leurs graphismes enfantins et moins détaillés que la concurrence les cantonnaient aux moins de 14 ans. Mais le 3 mars, Nintendo lance la Switch, une console toute nouvelle. On peut l’utiliser reliée à sa télévision mais aussi la prendre avec soi dans les transports : pour ce faire, il suffit de glisser ses manettes (rebaptisées Joy-Con) de chaque côté de l’écran de 6,2”. Une manœuvre habile car elle permet à Nintendo de faire taire les critiques sur sa passivité face à l’émergence du jeu mobile sans avoir à affronter les géants Sony et Microsoft sur le marché hyper concurrentiel de la console de salon.

Une console de salon que l’on peut prendre partout avec soi !
Une console de salon que l’on peut prendre partout avec soi !

La Switch débarque avec un titre phare

Comme ses aînés, la Switch va devoir s’imposer malgré un catalogue maison maigrelet au départ (une douzaine de jeux lors du lancement), même si Nintendo en prévoit une trentaine d’autres d’ici la fin de l’année avec des blockbusters comme Super Mario Odyssey, Skyrim, MarioKart, Just Dance, Minecraft… Mais surtout la Switch se présente avec le nouveau Zelda : Breath of the Wild, dernier épisode en date d’une saga entamée en 1986 ! Ce nouvel opus s’annonce très prometteur avec des graphismes HD éblouissants, un gameplay intuitif comme seul Nintendo en a le secret et une fidélité à une légende du jeu vidéo.

La nouvelle console Nintendo débarque sur le marché le 3 mars à 299 €.
La nouvelle console Nintendo débarque sur le marché le 3 mars à 299 €.

Elle est aussi conçue pour s’amuser en compagnie

Les créateurs de la Switch comptent également sur des petits jeux à jouer en famille ou entre amis, comme ceux qui ont séduit des millions de « non-joueurs » sur la Wii : ping-pong virtuel, concours de rasage (sic), base-ball ou duel de cow-boy. Plus important encore, pour enrichir son catalogue, Nintendo a conquis en amont de nombreux studios indépendants qui ont prévu de sortir une soixantaine de jeux dans les mois qui viennent et apporter un certain dynamisme parmi les développeurs tiers, qui a manqué aux consoles Nintendo précédentes pour s’imposer.

La nouvelle Switch Nintendo peut être reliée à sa télévision.
La nouvelle Switch Nintendo peut être reliée à sa télévision.

Nintendo, pari réussi ?

Cent fois annoncé mourant, cette société plus que centenaire du jeu vidéo (elle est née en 1889 !) a déjà réussi son pari : capturer l’attention du grand public avec une console singulière par son usage hybride. Reste à savoir si cette mayonnaise va prendre et trouver ses joueurs. Comme à son habitude, Nintendo a délaissé le concours de puissance auquel se livrent Sony et Microsoft et se concentre sur le jeu, son véritable savoir-faire.

Nintendo Switch, 299 €. 

 

 

The Good Spots Destination Japon

The good concept store A découvrir dans le concept store