Art Fair Philippines

The Good Fair :
Les Philippines au rythme de l'art contemporain

L'Art Fair Philippines, ses 30 000 visiteurs attendus, ses 46 galeries et ses performeurs locaux vont envahir Manille et son agglomération du 16 au 19 février prochain. La ville la plus densément peuplée de la planète va se transformer en volcan d'art en fusion, et mérite décidément une visite !

Taipei, Singapour, Hong-Kong… Au total ce sont 46 galeries d’art de toute l’Asie du Sud-Est qui seront présentes du 16 au 19 février prochain au Link Carpark de Makati, dans la banlieue chic de Manilleaux Philippines. Si le nom de ce parking / centre commercial ne fait pas forcément rêver, à l’intérieur, on trouvera des œuvres récentes et… déroutantes, signées par des artistes locaux comme Gene Paul Martin ou internationaux à l’instar de l’américain Ashley Bickerton.

La galerie Gajah de Singapour en mettra plein les yeux avec, entre autres, le Kid 3 d’Ashley Bickerton…
La galerie Gajah de Singapour en mettra plein les yeux avec, entre autres, le Kid 3 d’Ashley Bickerton… Ashley Bickerton - Gajah Gallery

Tous les galeristes espèrent profiter des nombreux visiteurs attendus à l’Art Fair Philippines. Si les recettes des années précédentes sont classées top secret, la foire connaît un succès grandissant : en 2013, seuls 5000 amateurs d’art s’étaient pressés à Makati, contre 22 000 l’an dernier. Et pour cette édition, la cinquième, les organisateurs en attendent au moins 30 000… Une aubaine pour les galeries mais aussi pour la scène arty locale, mise en lumière par un tel événement.

Propriété de la galerie Nunu Fine Art à Taipei, le tableau Data Bending de Gene Paul Martin est un exemple de la mise en lumière de l’art contemporain philippin.
Propriété de la galerie Nunu Fine Art à Taipei, le tableau Data Bending de Gene Paul Martin est un exemple de la mise en lumière de l’art contemporain philippin. Gene Paul Martin - Nunu Fine Art

Cet hiver aux Philippines, il n’y a pas qu’au Link Carpark que l’art contemporain laissera son empreinte. Parallèlement à la foire, de nombreux artistes investiront une dizaine de lieux éparpillés dans l’immensité de la capitale du 9 au 19 février. Au menu de 10 Days of Art : de l’art de rue, des « performances » et au cœur de cet événement, la projection dans les jardins de L’Ayala Triangle de Street, un film de James Nares. Le réalisateur à filmé des new yorkers en slow motion comme dans un rêve; un travail qui avait déjà capturé l’attention du MET en 2013…

Street - James Nares

Des artistes accessibles

Dix jours d’expositions, une foire d’art contemporain… et quelques spécialistes du métier ! Entre autres, Ferran Barenblit, directeur du MACBA à Barcelone, viendra discuter de l’importance de l’art dans et son esprit critique – sujet Ô combien important dans les Philippines d’aujourd’hui…

Mais le « cours » parmi les plus attendus sera celui de la sculptrice Agnes Arellano, d’autant qu’elle sera accompagnée de Jose Tence Ruiz, artiste aux supports plus actuels. Un choc des cultures et des méthodes mais une finalité identique : émouvoir !

Agnes Arellano et ses sculptures monochromatiques aux formes déroutantes à découvrir dans le Grand Manille du 16 au 19 février.
Agnes Arellano et ses sculptures monochromatiques aux formes déroutantes à découvrir dans le Grand Manille du 16 au 19 février. AFP

Si Singapour et Shanghai sont encore bien trop en avance, Art Fair Philippines vise à s’ancrer et devenir un classique; ce qui pourrait bien placer Manille sur la carte des villes qui comptent en Asie en matière d’art contemporain…

Infos pratiques

Art Fair Philippines
The Link Carpark
Parkway Dr, Makati, Metro Manila, Philippines
Du 16 au 19 février
www.artfairphilippines.com

Le programme détaillé des 10 days of art ici

Retrouvez nos meilleures adresses près de l’ Art Fair Philippines en page 2.

The Good Spots Destination Philippines

The good concept store A découvrir dans le concept store