Cowley Real Estate

Los Angeles : un lieu étonnant pour la collection d'art des fondateurs de Guess

The City of Angels, ses palmiers, ses buildings, ses grands boulevards... et son temple maçonnique à l'abandon ! C'est le lieu choisi par les frères Marciano, fondateurs de Guess, pour installer le musée de leur fondation. Inauguration prévue pour le printemps 2017 !

C’est un nouveau venu dans la grande famille des lieux d’art à Los Angeles qui ouvrira ses portes à la fin du printemps 2017; plus de 1500 œuvres d’art réparties sur les 110 000 m² d’un ancien temple maçonnique. Maurice et Paul Marciano, fondateurs de la marque Guess ont acheté ce bâtiment – l’un des plus mystérieux de la ville – il y a trois ans pour 8 millions de dollars, avec l’ambition d’y exposer gratuitement la collection de leur Art Foundation, des sculptures de Mai-Thu Perret, aux toiles de Mary Weatherford.

Grande bâtisse pleine de symboles ésotériques, le 4357 du Wilshire Boulevard a accueilli les membres les plus illustres de la franc maçonnerie locale depuis sa construction en 1961, surtout des stars de l’Hollywood version grande époque. Le temple est resté à l’abandon près de 20 ans, de 1994 à 2013, et s’apprête à rouvrir ses portes à tous les visiteurs, même ceux qui n’ont pas atteint le 33e degré… Après trois ans de rénovation, c’est surtout de l’intérieur que ce bloc de béton à l’aura mystérieuse a changé, les façades extérieures sont restées figées au temps des loges et des tabliers : une volonté de Maurice Marciano, et un défi relevé haut la main par l’architecte Kulapat Yantrasast, directeur créatif et fondateur de l’agence wHY.

Sur la route entre Santa Monica et le Downtown LA, ce gigantesque temple maçonnique choque à peine

Los Angeles capitale américaine des musées d’art contemporain ?

Les frères Marciano, nés au Maroc et élevés à Marseille quittent la France en 1981 pour s’installer à Los Angeles et y créer ce qui deviendra l’empire Guess (2 milliards d’euros de chiffres d’affaires en 2015). Si Paul est toujours le PDG de la marque, Maurice – 67 ans – a pris sa retraite en 2012 pour se consacrer a sa passion : l’art. Il est d’ailleurs co-chairman du Museum of Contemporary Art (MOCA) de LA, ce qui a freiné – au début – l’ouverture de sa fondation privée. Philippe Vergne, directeur du MOCA, après un tour dans le futur temple des Marciano, a confié au Wall Street Journal, non sans humour, être « un peu jaloux » de la réussite du projet des fondateurs de Guess.

En plus du MOCA, du Marciano Art Foundation Museum, on trouve dans le même périmètre le Broad et le Hammer… Tous avec une signature différente ! Et si à Los Angeles, l’adage « trop de musées n’ont jamais tué les musées » remplaçait Hollywood en lettres immenses sur le Mount Lee ?

Nos Good Tips à Los Angeles

Si vous prévoyez une visite à la Marciano Foundation, The Good Life vous donne ses bonnes adresses pour faire le tour de la Cité des Anges !

Line Hotel - Los Angeles
  • Pour dormir… et manger : The Line Hotel & le Commissary à Koreatown

Après le sophistiqué NoMad, à New York – dont le petit frère ouvrira à LA cet automne – les pétillants Saguaro et les Ace, Andrew Zobler s’est amusé à poser l’une des fantaisies de son Sydell Group au coeur de l’impénétrable Koreatown. On peut compter sur lui pour replacer un quartier entier sur la carte des endroits où il faut aller. La barre de béton sur l’oubliée Angels Walk attire une faune jeune et hype. Comme à son habitude, l’hôtelier dandy s’est assuré la complicité d’acteurs locaux, comme la star coréenne de la cuisine, Roy Choi, ou le designer Sean Knibb. Résultat : un produit inclassable où le béton se mêle aux robinets dorés. Les chambres sont des cellules brutes de décoffrage, avec crépi épais au plafond, nounours en gélatine, pièces originales d’artistes et sex-toys, préférés aux traditionnels produits d’accueil. Le grand kif étant de piloter, le matin, l’ouverture automatique du store, qui, face au lit, occulte une paroi en verre, pour voir ainsi apparaître les collines d’Hollywood derrière le bout de ses orteils. L’un de nos hôtels préférés. Geneviève Brunet.

Et pour vous sustenter, pas besoin de marcher des kilomètres, au sein de l’hôtel le Commissary et sa green carte vous ouvrent les bras.

3515 Wilshire Boulevard. Tél. +1 (213) 381-7411. www.thelinehotel.com

  • Pour shopper : South Williard

On ne revient pas de Los Angeles sans une fripe en flanelle ou… une céramique ! Le South Williard est un concept store bariolé mais chic, qui regorge d’œuvres d’art et d’objets trendy et qui sent bon les Nineties, dans le très bon sens du terme. L’endroit parfait pour devenir plus californien que les californiens.

8038 West Third St. Tél. +1 (323) 653-6153. www.southwillard.com

  • Pour faire un tour :

La Cité des Anges est grande, très grande… Pas ou peu de transports publics, et le vélo malgré tout son charme ne plaît pas à tout le monde. Taxis et Uber s’imposent alors comme une évidence dans la jungle de béton – et de palmes – californienne. Pourtant, chez The Good Life on pense que rien ne vaut une ballade au volant, à son rythme… La location est donc notre conseil N°1 pour se déplacer à Los Angeles. BSP Auto propose un service au rapport qualité/prix correct… www.bsp-auto.com

Retrouvez l’intégralité de nos adresses à LA ici

The good concept store A découvrir dans le concept store