Au moment où Land Rover stoppe la production de son historique Defender, la firme britannique a mis sur le marché l’été dernier un véhicule plutôt inattendu, quasi unique en son genre : un Range Rover Evoque en version cabriolet. Autant dire a very, very good toy !

La production de SUV (pour sport utility vehicle) est aujourd’hui devenue un passage obligé pour les constructeurs automobiles. Qu’ils soient sur le marché du super premium, à l’image de Bentley, avec son ­Bentayga, ou du low-cost, comme le Duster de Dacia, véritable best-seller. Ce type de voiture permet de capter une clientèle à la recherche d’une voiture spacieuse, agile sur tout type de parcours routier – même si les SUV sont essentiellement utilisés en milieu urbain – et rassurante du fait de sa position de conduite, au-dessus de la mêlée. Et quand une marque comme Land Rover continue d’explorer le filon qu’elle a, d’une certaine manière, défriché avec le Range Rover voilà plus de quarante-cinq ans, on peut s’attendre à des propositions qui sortent de l’ordinaire.

Tout-terrain, le Range Rover Evoque est un SUV à la fois compact, élégant et puissant.
Tout-terrain, le Range Rover Evoque est un SUV à la fois compact, élégant et puissant. Bernard Rouffignac

Le constructeur, qui ne cesse d’étoffer sa gamme depuis son rachat par l’indien Tata en 2008, avait déjà fait grand bruit en lançant, trois ans plus tard, le Range Rover Evoque. Plus compact que son aîné le Range Rover, et surtout beaucoup plus stylé que son grand frère le Freelander, l’Evoque a toutes les caractéristiques du parfait SUV : le confort d’une grande (pour 4,37 mètres de long) ; une allure imposante qui fait son effet chez les hommes, mais aussi chez les femmes – qui n’étaient pas vraiment la cible des 4×4 et qui sont folles de l’Evoque ; et une ligne de gros jouet racé prêt à bondir semblant tout droit sorti de la planche à dessin, avec ses quatre gros pneus aux quatre coins de la caisse comme une grosse Mini.

Un SUV mi-kart, mi-4×4.

D’ailleurs, on raconte que l’Evoque est « le » véhicule de série le plus proche du concept-car qui l’a auguré. Et les chiffres parlent d’eux-mêmes : début 2016, les chaînes de montage d’Halewood livraient le 500 000e exemplaire de l’Evoque (pour 6 millions de véhicules construits depuis les débuts de Land Rover en 1948).

The good concept store A découvrir dans le concept store