Londres – New York en 3h30, c’est pour bientôt ! Richard Branson, visionnaire patron du groupe Virgin, a dévoilé le 15 novembre son partenariat avec une start-up américaine, Boom Supersonic, pour développer des avions supersoniques !

Pas sûr que Boom soit le nom le plus approprié pour un avion… Mais quand il vole à Mach 2.2, soit plus de deux fois la vitesse du son, on comprend déjà mieux ! Boom Supersonic, start-up de Denver dans le Colorado, a dévoilé le 15 novembre un premier prototype de son avion, plus rapide que le Concorde (qui volait à Mach 2).

En collaboration avec le groupe Virgin

Pour développer l’appareil, la petite société américaine peut compter sur un allié de poids. Richard Branson, le milliardaire à la tête du groupe Virgin, a déclaré dans un communiqué que sa compagnie accompagnerait Boom Supersonic dans la mise en service de l’avion. Comment ?  « La branche industrielle de Virgin Galactic, Spaceship Company, apportera son aide concernant l’ingénierie et la fabrication. » En échange, la start-up américaine a signé un contrat d’exclusivité pour la fabrication de ses 10 premiers fuselages avec le géant anglais.

Le Boom devrait relier Londres à New York en 3h30, contre sept actuellement. Prix du billet ? 5 000 dollars ! Les premiers décollages sont prévus pour 2023. Soit vingt ans après le retrait du Concorde, pas assez rentable. Blake Scholl, fondateur de Boom Supersonic, s’annonce serein. « les designers du Concorde n’avaient pas la technologie pour réduire les coûts et proposer des billets abordables, aujourd’hui c’est possible ». En attendant, les phases de tests vont commencer en Californie… Patience donc !

The good concept store A découvrir dans le concept store