Dubaï Airports
The Good Airports

The Good Airport : Dubaï, l'insolente réussite !

L’Aéroport International de Dubaï (DXB) talonne Pékin dans la course aux aéroports les plus fréquentés, se hissant à la troisième place du podium. Une croissance de la fréquentation en plein boom, qui laisse à Dubaï Airports, le gestionnaire des aéroports de la ville, l'espoir de rafler la première place d'ici 2020, devant Atlanta, l'indétrônable numéro 1. Pleins phares sur un aéroport qui grandit vite, très vite, à l’image des Emirats Arabes Unis.

L’ Aéroport International de Dubaï fascine tant par sa conception que par les services exceptionnels qu’il propose. Véritable miroir de la ville, la réputation et l’image de celle-ci reposent en grande partie sur ses épaules…

Un hub de transit, dès l’origine

L’histoire de l’ Aéroport International de Dubaï commence à la fin des années 30, où il n’est alors qu’une base pour l’aviation britannique. Une anecdote importante, car le rôle du DXB n’a pas véritablement changé depuis. Il est resté un hub de transit international plus qu’une destination en soi. C’est dans les années 60 que la petite aérogare prend forme, avec une première piste en 1963 et un nouveau terminal à l’aube des seventies. La décennie suivante est consacrée à la construction d’une seconde piste et l’inscription à l’ACI (Conseil International des Aéroports).

Mais les transformations les plus impressionnantes sont aussi les plus récentes. Les années 2000 marquent un tournant dans l’histoire de DXB et depuis 2013, l’aéroport compte trois terminaux, trois halls. Mieux, il a doublé sa fréquentation en 5 ans, passant de 41 millions de passagers en 2010 à 78 millions en 2015. Une croissance parallèle à celle de Dubaï et de la compagnie locale, Emirates, qui a obligé les autorités à, d’une part, agrandir à nouveau le DXB, et d’autre part, construire une seconde aérogare à Jebel Ali, le Dubaï World Central Airport. Ouvert en 2010, il a été construit dans l’urgence (600 jours !) pour désengorger son grand frère…

Qui aurait pu se douter, dans les années 60, que ce petit aéroport de transit deviendrait le monstre qu’il est aujourd’hui ?
Qui aurait pu se douter, dans les années 60, que ce petit aéroport de transit deviendrait le monstre qu’il est aujourd’hui ? Dubaï Airports

Objectif, marquer les esprits

Fidèle à la tradition dubaïote, DXB affiche un luxe et un confort hors norme. Colonnes majestueuses, immenses mezzanines, lounges luxueux, et même concerts ou expositions d’art contemporain … rien n’est trop beau pour séduire les visiteurs ou passagers en transit. « Souvent, l’aéroport est la seule image de Dubaï qu’auront les passagers, il est important que celui-ci reflète notre vision de la ville » confirme Lorne Riley, Directeur de la communication pour Dubaï Airports.

L’extraordinaire hall des départs comme une démonstration de la puissance du pays aux visiteurs de passage…
L’extraordinaire hall des départs comme une démonstration de la puissance du pays aux visiteurs de passage… Dubaï Airports

Fourchettes et sacs de luxe

Encadré Dubaï

Une architecture ultra-moderne, des milliards d’euros dépensés, une croissance insolente… Les raisons pour Dubai Airports de se gargariser ne manquent pas ! Pourtant, leur plus grande fierté est ailleurs : « à DXB, la diversité dans la restauration est unique dans le pays, on trouve de tout, des chaînes de fast food et des restaurants gastronomiques ». C’est donc, encore une fois, le service qui est au centre du discours policé du gestionnaire… à en devenir presque gênant.  Si on ajoute à cela l’offre incroyable de Duty Free, qui colle aux clichés bling bling sur les EAU – « lors de chaque nouvelle extension, les emplacements des boutiques sont parmi les premiers à être déterminés » – on a déjà quelques indices sur l’origine de la réputation du pays… Surtout si l’aéroport se veut le reflet de son écrin.

Mais derrière l’image “strass et paillettes” de son architecture et ses ostentatoires boutiques de luxe détaxées se cache un véritable joyau en terme de conception, qui en fait l’un des aéroports les plus fluides au monde. Terminaux allongés, refonte totale de la signalisation, disposition intelligente des différents services, tout a été repensé pour briller en termes d’efficacité. Le nouveau Hall D, « conçu comme un ensemble fonctionnel plutôt qu’un empilement de différents projets », en est la preuve.

Le Terminal 3, inauguré en 2008 est le plus grand du monde. Il peut faire transiter 43 millions de passagers par an… Sa forme allongée facilite les déplacements des passagers.
Le Terminal 3, inauguré en 2008 est le plus grand du monde. Il peut faire transiter 43 millions de passagers par an… Sa forme allongée facilite les déplacements des passagers. Dubaï Airports

Simple transition avant l’ouverture du plus grand aéroport du monde ?

Si Dubaï change de visage en permanence, l’explosion du nombre de passagers transitant par la capitale émiratie oblige également DXB à se transformer. Pour accueillir les 118 millions de voyageurs annuels attendus dès 2023, le plan de Dubaï Airports se révèle titanesque avec à la clé « plusieurs agrandissements répartis sur dix ans et en point d’orgue le nouveau terminal composé de 24 portes d’embarquement ». Une simple phase de transition « en douceur » puisque, aussi incroyable que cela puisse paraître, l’ambition de Dubai Airports est en réalité de dévoiler en 2025 le nouveau visage du DWC Al Maktoum International Airport (le petit frère construit à la hâte cité plus haut…). Il deviendrait alors le plus grand aéroport du monde capable d’accueillir 120 millions de passagers annuels dans un premier temps, puis 240 millions après plusieurs années de travaux. Des chiffres vertigineux… Rien de plus logique au pays de la Burj Khalifa, la plus haute tour du monde.

Le futur de l’Aéroport International de Dubaï passera par l’extension de son petit frère, le DWC Al Maktoum International Airport qui s’étalera dans le désert émirati pour prendre une forme étonnante… Ouverture prévue en 2023. Avant la fusion des deux aéroports reliés par un train aérien supersonique ? Rien n’est impossible à Dubaï…
Le futur de l’Aéroport International de Dubaï passera par l’extension de son petit frère, le DWC Al Maktoum International Airport qui s’étalera dans le désert émirati pour prendre une forme étonnante… Ouverture prévue en 2023. Avant la fusion des deux aéroports reliés par un train aérien supersonique ? Rien n’est impossible à Dubaï… Dubaï Airports

Encadré : Atterrissage à Dubaï, version longue

The good concept store A découvrir dans le concept store