Les constructeurs de motos n’hésitent pas à relooker et à revamper les modèles qui ont fait leur gloire et leur succès. Dépoussiérés, revisités ou réinventés, à coups de moteurs gonflés à bloc et d’accessoires qui accrochent l’œil, les revoilà qui croquent le bitume à pleines dents.

Le retour en force du vintage a donné des idées aux créateurs de tous les secteurs : montres, vêtements, photo… La moto n’échappe pas à la tendance, et  The Good Life a sélectionné ses modèles favoris de motos ultra-modernes au look rétro !

Ducati Scrambler – L’ultrapersonnalisable

Ducati Scrambler.
Ducati Scrambler. DR

L’histoire de la Scrambler débute par le dessin d’un jeune designer français, Julien Clément, en stage chez Ducati, au pays de la beauté et de l’élégance. Dans un moment de grâce, il croque sur sa feuille une moto et plein d’accessoires pour la styliser. Le concept Scrambler est né. Ducati le peaufine et conçoit autour de cette idée une moto déclinée en six versions ultrapersonnalisables. Surtout, la machine se veut fun et drôle, un vrai jouet pour les grands, et pas forcément en taille, grâce à sa faible hauteur de selle. Basse et légère, l’italienne autorise toutes les fantaisies, sur les routes sinueuses et même les chemins en terre. Son bicylindre de 75 chevaux se révèle très facile à exploiter. A tel point qu’il permet de s’initier à la glisse sur les revêtements naturels. Gaffe à la carrosserie quand même ! Car cette italienne a soigné son look en s’inspirant du style aguicheur des fast track des sixties, ces drôles de machines créées pour drifter sur la terre. Pour assurer aussi côté dynamique, elle bénéficie d’un freinage au top – griffé Brembo, s’il vous plaît –, de suspensions accordées à merveille au châssis treillis rigoureux et d’un moteur, certes joueur, mais un peu juste pour les plus avertis. Allez, messieurs les Rouges, faites‑nous une version avec le gros moteur de la Monster, prego !

Caractéristiques principales de la Ducati Scrambler

  • Moteur : bicylindre en L de 800 cm3.
  • Puissance : 75 ch.
  • Poids : 187 kg.
  • Prix : à partir de 8 590 €.

Yamaha XSR 700 ou 900 – La diabolique

Yamaha XSR 700 ou 900.
Yamaha XSR 700 ou 900. DR

Le look roadster manga ne plaît pas à tous. Alors, le géant japonais a décliné sa diabolique MT09 dans un style néo‑rétro très classique. Au programme : du très alléchant avec le 3‑cylindres démoniaque de la MT et ses accélérations dantesques, dans une sonorité rauque enivrante. Les 115 canassons sont bien hargneux. Heureusement, la marque au diapason a concocté trois modes électroniques de conduite afin d’adapter la puissance à l’humeur du moment : A, pour jouer pleinement, B, pour rouler tranquille, et Standard, à mi‑chemin entre les deux autres humeurs. Associée au contrôle de traction réglable et à l’ABS, cette moto détonne entre ses entrailles très modernes et perfectionnées et son look vintage. Elle marie avec style le rétro des années 60, avec son grand guidon, la touche funky des années 70, avec son réservoir arrondi aux flancs creusés, et le profilage plus récent de sa coque arrière dépouillée, avec une selle minimaliste. Un dernier attribut qui ne retire rien au confort de la bête. Intemporelle, cette XSR se révèle un savant mélange entre une robe qui promet une longévité esthétique, un cœur bien présent avec beaucoup de caractère et un ange électronique bienveillant qui veille aux débordements. Un défaut là‑dedans ? Peut‑être l’absence d’un passé qui pourrait en faire une icône !

Caractéristiques principales de la Yamaha XSR 700 ou 900

  • Moteur : 3 cylindres de 750 cm3.
  • Puissance : 115 ch.
  • Poids : 195 kg.
  • Prix : à partir de 9 699 €.

Kawasaki W800 – L’icône

Kawasaki W800.
Kawasaki W800. DR

Elle traverse les années et conserve ses rides pour le plus grand bonheur de ses aficionados. Digne descendante de la W1 produite de 1966 à 1973, la W800 va toutefois tirer sa révérence cette année, et son constructeur, Kawasaki, clore, dans le même temps, une histoire de cinquante ans de bicylindre parallèle. La Final Edition (en marron et orange candy) sera l’ultime chance de se procurer ce spécimen empreint de nostalgie, avec, bien sûr, quelques touches de modernité. La W bénéficie d’une injection et de quatre soupapes par cylindre, apportant souplesse et onctuosité au moteur. Pas foudroyant pour autant, mais le couple de ce moteur fait merveille pour rouler en toute décontraction, dans un feulement typique du twin vertical. La position renforce ce côté tranquille de la belle, qui n’omet pas d’en mettre plein la vue avec ses chromes, ses rondeurs et ses détails soignés, tels que ses carters façon fonderie brute et ses garde‑boue à l’ancienne. Pleine de charme, cette échappée des sixties se veut tout aussi agréable en balade que pour aller se dorer la pilule à la terrasse d’un café. Et si l’envie se présente, elle forme une base parfaite pour effectuer une personnalisation en café‑racer. Il suffit alors de lui greffer une selle monocoque arrondie, deux guidons bracelet et le plongeon dans le passé sera immédiat.

Caractéristiques principales de la Kawasaki W800

  • Moteur : bicylindre parallèle de 800 cm3.
  • Puissance : 48 ch.
  • Poids : 217 kg.
  • Prix : à partir de 8 599 €.

Triumph Bonneville – La légende

Triumph Bonneville.
Triumph Bonneville. DR

Avec la Bonneville, c’est l’histoire qui parle. C’est une légende, un style de vie. La réputation de l’anglaise n’est plus à faire, et entre rebondissements et renaissances, Triumph a su préserver son illustre icône. Le millésime 2016 est même l’ouverture d’une nouvelle ère pour la Bonnie. Gonflé à 1 200 cm3, son célèbre twin vertical gagne en caractère côté puissance et couple, mais surtout en maturité avec l’arrivée de l’électronique pour franchir le cap des normes antipollution Euro 4 et poursuivre son histoire. Un couple en augmentation donc, avec un contrôle de traction qui veille à toute dérobade du train arrière. Et si la nouvelle venue gagne en modernité, elle a su préserver son style si particulier : des chromes qui brillent, un moteur bien visible valorisé par des carters à l’ancienne et une foison d’accessoires pour la rendre incomparable. Déjà, pour se distinguer de son voisin, la moto existe en trois déclinaisons : la cultissime et incontournable T120, l’accessible Street Twin (900 cm3) et la magnifique sportive café‑racer Thruxton. Et pour célébrer ce renouveau, Triumph va replonger un peu plus dans son passé en tentant une nouvelle fois de battre le record de vitesse à moto avec un prototype sur base de cette nouvelle Bonnie, sur le lac Salé de… Bonneville, bien sûr !

Caractéristiques principales de la Triumph Bonneville

  • Moteur : bicylindre parallèle de 1 200 cm3.
  • Puissance : 80 chevaux.
  • Poids : 224 kg.
  • Prix : à partir de 11 900 € pour la T120.

BMW R nineT Scrambler – La millésimée

BMW R nineT Scrambler.
BMW R nineT Scrambler. DR

En 2014, BMW a voulu taper fort pour ses 90 ans. Et c’est avec la nineT que la marque à l’hélice a célébré sa nouvelle décennie. Quel coup de maître ! Brute, sculpturale, imposante, cette machine a bouleversé le paysage des néo‑rétro. Inspiré par l’un de ses concept‑bikes, BMW a su conserver le côté pur du prototype tout en y apportant les accessoires nécessaires à son homologation sans rompre les équilibres stylistiques. Une claque ! Notamment dans cette nouvelle version Scrambler, au look encore plus travaillé. Avec son moteur tape‑à‑l’œil, son arrière allégé et dénudé, ses deux pots rehaussés et ses pneus à tétines, la « béhème » semble vouloir sortir du bitume pour emprunter les chemins de terre. Et les capacités de la bête l’y autorisent, pourvu qu’on ait un peu de doigté. Le moteur Boxer régale en couple et en puissance, le train avant piqué à l’hypersportive inspire le respect et apporte la rigueur, tandis que le train arrière Paralever à cardan facilite l’équilibre et la transmission des watts, et le freinage garantit attaque franche et mordant pour des arrêts foudroyants. La R nineT, c’est du lourd, du très lourd, en look comme en performance, mais pas en poids, avec seulement 222 kg sur la balance. Et si les sorciers de la préparation se plaisent à y apporter leur touche malgré un look déjà très abouti, sachez que BMW propose pléthore de solutions et d’accessoires pour la rendre encore plus stylée.

Caractéristiques principales de la BMW R nineT Scrambler

  • Moteur : bicylindre à plat de 1 170 cm3.
  • Puissance : 110 ch.
  • Poids : 222 kg.
  • Prix : à partir de 13 550 €.

The good concept store A découvrir dans le concept store