CésarOP

Un Airbus A300 coulé au fond de la mer Égée pour la bonne cause

Ne sachant plus par quel bout s’attaquer au problème de la disparition des touristes, la région d’Aydin (Turquie) a mis les petits plats dans les grands. Ce samedi, elle a offert à un Airbus A300 un petit voyage dans les fonds marins. L’épave va servir de refuge aux poissons et d’éden aux plongeurs.

Après une période interminable d’instabilité politique et sécuritaire, la Turquie sort une nouvelle carte pour tenter de rebooster son économie touristique. Le pays s’est orienté vers une solution spectaculaire : la création d’une station de plongée sous-marine originale en pleine mer Égée. Samedi 4 juin, après trente-six ans de bons et loyaux services, un « vieil » A300 s’est engouffré dans le fond de la mer le long de la côte de la station balnéaire de Kuşadası.

L’opération a duré deux heures, sous l’œil amusé de centaines de spectateurs. A l’occasion de cet évènement inédit, la maire de la province d’Aydin, Özlem Çerçioğlu, a expliqué : « Notre objectif est de faire de Kuşadası un haut-lieu du tourisme pour la plongée sous-marine, tout en protégeant les fonds existants. »

C’est la quatrième fois qu’une épave est envoyée par le fond pour servir de récif, mais les 54 mètres de longueur de la carlingue de l’A300 en font l’opération la plus spectaculaire à ce jour. La saison estivale peut commencer !

Thématiques associées

The good concept store A découvrir dans le concept store